Maréchaux Ferrants

Bonsoir à tous,

Comme vous le voyez ce mois de Janvier a éte très riche en reportages. Dans le cadre de ma collaboration avec l'ACEG, j'ai éte amenée à faire un reportage avec Pascale Renou, journaliste, sur le métier de maréchal ferrant. Voici le résultat en images.

Vous retrouverez les photos avec  un article de Pascale très prochainement dans la news letter de l'ACEG. Je profite de ce nouveau billet pour remercier les deux maréchaux ferrants pour leur disponiblilité, leur gentillesse et la passion qu'ils nous ont transmise. 

A très bientôt

Muriel

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Un admirateur des choses simples d'hier et d'aujourd'hui (dimanche, 29 janvier 2012 11:19)

    Des gestes anciens des maréchaux ferrants, posés, précis,
    clous et tenailles,
    fers tordus sur l'enclume,
    rouges et verts en profondeur.
    Chevaux à la douceur attentive
    plient, complaisants, sous la courbure de l'homme.
    Enfin, volute et odeur âcres encensent la scène.

  • #2

    Ingrid (samedi, 04 février 2012 11:32)

    Merci pour cette découverte de métiers qu'on croyait disparus!

  • #3

    Marie-Cécile (mardi, 14 février 2012 10:11)

    Une fois encore, si tu n'avais pas été là... Merci !

Un portrait n'est pas une ressemblance.

 

« Un portrait n'est pas une ressemblance. Dès lors qu'une émotion ou qu'un fait est traduit en photo, il cesse d'être un fait pour devenir une opinion. L'inexactitude n'existe pas en photographie. Toutes les photos sont exactes. Aucune d'elles n'est la vérité. »

 

Richard Avedon

 

 

École de prière 2018

Ordination

Ordination d'Élom

Confirmations des jeunes

Veillée pour la Vie

Consécration du nouvel autel de Ste Lucie.