Bonjour!

Bonjour à tous,

Voici enfin mon site tout neuf tout beau! Il me semble parfait pour mettre tous ces instants magnifiques que la vie nous offre. Vous y trouverez donc un petit aperçu de mon travail photographique. N'hésitez pas à me laisser un commentaire ou à prendre contact avec moi si mon travail vous plaît. À très bientôt donc,

murielbergasa@photoclindoeil.com

 

Écrire commentaire

Commentaires: 6
  • #1

    marta (lundi, 26 décembre 2011 15:18)

    Me parecen unas fotos muy chulas .

  • #2

    Marie-Cécile (jeudi, 29 décembre 2011 22:00)

    Si bien vu, si "beau vu", qu'on a grand plaisir à regarder. MERCI, Muriel.

  • #3

    Chercheur de vérité (samedi, 31 décembre 2011 16:15)

    J'ignorais que les caroubes savaient danser la danse du vent et de l'espace dans l'instant marine immobile. Continuez à nous faire voir l'insaisissable à travers les contrastes de nos jadis et maintenants ironiques.

  • #4

    Munia (samedi, 07 janvier 2012 22:33)

    Querida Muriel, tu trabajo es precioso de una gran riqueza visual y de un magnífico contenido. Las fotografías dicen mucho más de lo que se ve a simple vista. Son fotos con una gran fuerza... muchas de ellas me han emocionado y me han hecho soñar, desear estar en aquel lugar, en aquel acontecimiento o simplemente disfrutar de las pequeños- grandes milagros de la naturaleza. Gracias, gracias, gracias porque con tu trabajo nos haces ver la vida con una sonrisa en los labios.

  • #5

    Véronique (Véro. D) (mardi, 17 janvier 2012 20:44)

    Chère Muriel,
    Je suis d'accord à 100% avec Munia.
    Bravo! et surtout continue! L'appareil photo à de la chance d'avoir ton regard dans "le viseur" et nous d'en contempler le résultat!

  • #6

    Une aveugle qui maintenant voit (lundi, 23 janvier 2012 21:03)

    Pour l'aveugle que j'étais, vos photos ont été une vraie révélation. Oui, vous nous aidez à voir bien au delà de la réalité. Vos portraits sont des psychanalyses, vos paysages, des visions poétiques du monde et beaucoup de vos photos invitent à entrer dans un autre monde. Alors, continuez à ouvrir nos yeux, à nous révéler ce monde de l'au-delà de la réalité.

" Là où est la paix Dieu habite. " Le Roman de Renart - XIIe siècle.

Tous réunis lors de cette veillée œcuménique pour la paix. Qu'il est bon de voir se réunir et prier toutes les religions pour la Paix.

Eucharistie: Empr. au lat. chrét. eucharistia « action de grâces; ce qui a été consacré par la prière d'action de grâces, le pain, le vin eucharistique » (Blaise), celui-ci empr. au gr. class. ε υ ̓ χ α ρ ι σ τ ι ́ α « reconnaissance; action de grâces », gr. chrét. « le sacrifice de l'Eucharistie ».

Trésor de la Langue française

La célébration de la messe s’ouvre par des rites d’introduction : « ces gestes, qui risquent de passer inobservés, sont très importants parce qu’ils expriment dès le début que la messe est une rencontre d’amour avec le Christ », explique le pape François.

"On exprime ainsi la foi commune et le désir mutuel de rester avec le Seigneur et de vivre l’unité avec toute la communauté.

Et c’est une symphonie priante qui se crée et qui présente aussitôt un moment très touchant"

Audience générale du 20 décembre 2017. Pape François.

Avez-vous choisi votre devise en tant qu’évêque ?

Oui, il s’agit de l’expression latine Sursum corda. La traduction française serait « Haut les cœurs » mais je préfère la traduction liturgique : « Élevons nos cœurs ». Je l’ai reçu comme une évidence pour trois raisons : le cœur est d’abord un lien eucharistique, une source vivante pour la mission que le Christ nous confie. Comme le dit saint Paul, c’est également une invitation à regarder les réalités d’en haut et à bien vivre sur Terre quand le cœur est tourné vers le ciel. Enfin cela signifie que le Seigneur veut habiter nos cœurs.

https://fr.aleteia.org

Agnès Pinard Legry 

05 juin 2018

"Bénir est un acte essentiel de la vie religieuse. L’homme, de nature religieuse, a toujours cherché la bénédiction pour lui ou pour les autres. La Révélation à Abraham jusqu’à son accomplissement dans le Christ est une bénédiction. « Je te bénirai », dit Dieu à Abraham (Gn 12, 2). Et Paul, contemplant l’accomplissement dans le Christ, « loue Dieu qui nous a bénis par toutes sortes des bénédictions spirituelles, aux cieux, dans le Christ » (Ep 1,3). Dieu bénit l’homme ! Voilà l’essentiel."

Selon un article de Mgr Pierre d’Ornellas, évêque de Rennes, Dol et Saint-Malo